21 juin 2009

lire = respirer

Je ne suis pas un grand lecteur. Je ne sais pas, au juste, ce qu’est un grand lecteur. Mon expérience de la lecture est discontinue, comme ma mémoire. Ma mémoire est lacunaire, peu précise, et son activité première n’est pas de stocker objectivement les données du réel, mais de produire du factice, du faux, de l’édulcoré. Si lire est du même ordre que se souvenir, il y a du souci à se faire…


Dans mon expérience de lecteur, il y a donc de grands trous : des périodes sans livres. Je ne suis pas tombé dans les livres, comme le disent certains passionnés. Pour moi, prendre un livre résulte d'une envie forte,  c'est la réponse à un appel parfois irrésistible. Mais que je me plonge dans un livre, et je prends soudain conscience de tout ce que je vais perdre à la place. (Quoi par exemple ? eh bien je ne sais pas : peut-être d’autres livres...) Il y a donc eu beaucoup de rendez-vous manqués. Des livres qui me sont tombés des mains, car souvent trop denses, trop concentrés, trop puissants, avec effet déflagrant. Plus de livres commencés que de livres terminés. Et puis, enfin, des lectures tardives, qui m’ont donné l’impression de mieux respirer.


Comme sur ce blog il s’agit d’écrire, et que l’écriture est le lieu du rapprochement, je fais ce premier rapprochement : la lecture a quelque chose à voir avec la respiration. Si vous n’êtes pas encore trop malade, les livres sont des bouffées d’air pur (attention, il y en a de viciées). Si déjà la maladie vous ronge, les livres sont des intubateurs. Ils vous servent d’assistance respiratoire. A d’autres moments, quand plus aucune machine ne fonctionne, les livres sont des bouche-à-bouche salvateurs.


Ce qui est sûr, c’est que j’ai longtemps cru que respirer n’était qu’une activité réflexe, ne nécessitant aucun apprentissage. Je sais maintenant que ce n’est pas vrai. Les chanteurs le savent : respirer, cela s’apprend. Mettons que ce blog tourne autour de la respiration et du souffle...


Posté par Dao-Pailler à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur lire = respirer

Nouveau commentaire